Parution – Syndicalisme et santé au travail

Sous la direction de                                              Lucie Goussard et Guillaume Tiffon

À l’heure où se multiplient les témoignages de salariés en souffrance et s’accumulent les études faisant état d’une dégradation des conditions de travail, les organisations syndicales sont plus que jamais attendues sur le terrain de la prévention des risques professionnels. Comment s’emparent-elles de ce sujet, longtemps resté dans l’ombre des revendications sur l’emploi et la rémunération ? Dans quelle mesure parviennent-elles à s’extraire des raisonnements hygiénistes et individualisants qui rendent les salariés responsables des maux dont ils souffrent ? En quoi sont-elles amenées à renouveler leurs pratiques ou, au contraire, à réinvestir des questions déjà posées dans les années 60-70, au moment où certaines d’entre elles critiquaient le taylorisme, militaient pour le droit d’expression des salariés et luttaient contre les cadences infernales ? En somme, quelles revendications portent-elles aujourd’hui sur le travail, son organisation et ses finalités ?

Cet ouvrage réunit des contributions d’universitaires, de syndicalistes et d’experts CHSCT traitant de ces questions. Il s’adresse aussi bien aux chercheurs en sciences sociales qu’aux acteurs de la prévention des risques professionnels – syndicalistes, formateurs, ergonomes, médecins, inspecteurs du travail, etc. – souhaitant s’emparer de cette thématique pour redynamiser le conflit social et penser de nouvelles voies d’émancipation des travailleurs.

Table des matières 

Préface                                                                                                                        Jean-Pierre Durand

Introduction

Au chevet du travail. L’action syndicale en question                                                      Lucie Goussard et Guillaume Tiffon

Première partie. Transformations du travail et santé des salariés : nouvelle donne pour les organisations syndicales ? 

Chapitre 1 : Individualisation et psychologisation du travail. Mauvaise donne pour la santé des salariés comme pour les syndicats                                                                      Danièle Linhart

Chapitre 2 : De la prise en charge de la souffrance des travailleurs par l’encadrement. Quel rôle pour les organisations syndicales ?                                                                Emmanuel Martin

Deuxième partie. Le CHSCT, portée et limites 

Chapitre 3 : La prévention des risques chimiques. Des CHSCT en mutations              Sonia Granaux

Chapitre 4 : Quelle prévention des « RPS » par les CHSCT ? Des pratiques syndicales à la recherche de transformation                                                                                          Paul Bouffartigue et Christophe Massot

Chapitre 5 : Le CHSCT, une instance essentielle pour les conditions de travail      Stéphanie Gallioz

Chapitre 6 : Logique et pratiques syndicales tayloriennes : quel impact sur le CHSCT   Tony Fraquelli

Troisième partie. Savoirs militants, savoirs experts. Quelles articulations ? 

Chapitre 7 : L’expertise CHSCT. Une occasion de partage des savoirs                      Nicolas Spire

Chapitre 8 : Stress, souffrance et RPS. Constructions profanes, constructions syndicales et constructions expertes                                                                                              Marc Loriol

Chapitre 9 : L’expertise en santé au travail : quels dialogues entre savoirs académiques, institutionnels et militants ?                                                                                          Émilie Counil et Emmanuel Henry

Quatrième partie. La santé au travail se négocie-t-elle ? 

Chapitre 10 : Quel renouvellement de la négociation collective sur les conditions de travail?    Arnaud Mias

Chapitre 11 : Pour un droit « sans frontière ». L’Union Syndicale Solidaires face à la question de la santé au travail dans la fonction publique                                              Tessa Tcham

Chapitre 12 : Transformer le travail ? Les difficultés d’une refonte en profondeur des revendications autour de la santé au travail à la CGT (2008-2016)                             Sabine Fortino

Cinquième partie. Comment (re)politiser les débats sur la santé au travail ? 

Chapitre 13 : Des mobilisations syndicales et scientifiques pour briser l’invisibilité des maladies professionnelles                                                                                                 Annie Thébaud Mony 

Chapitre 14 : L’actualité du modèle ouvrier italien dans les luttes pour la santé au travail    Laurent Vogel

Chapitre 15 : Travail-Santé, le renversement                                                                Jean-François Naton

Sixième partie. La santé au travail, une opportunité pour repenser l’action syndicale ? Retour sur quelques expérimentations 

Chapitre 16 : Du renouvellement des pratiques syndicales. L’expérience de recherches-actions                                                                                                                   Laurence Théry

Chapitre 17 : Des recherches-actions… et après ? Le travail des salariés se transforme, le travail syndical peine à se transformer                                                                           Yves Baunay

Chapitre 18 : Solidaires et le travail : du terrain à l’action                                                 Éric Beynel

Conclusion générale 

Lutter syndicalement contre l’atteinte à la santé des travailleurs. Les habits neufs de la lutte des classes                                                                                                                   Lucie Goussard et Guillaume Tiffon


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *