Appel à communications

Servitude volontaire. La question du consentement au travail dans l’industrie et les services

Colloque intercongrès du RT 25

Université de Lille III, 17 et 18 mars 2005

 

Les figures de la domination se renouvellent avec l’évolution du système de production et de l’organisation du travail. Le travail contraint existe toujours et côtoie des formes d’activités qui semblent s’organiser de manière plus libérale. Les injonctions à l’autonomie, à l’indépendance et à la participation peuvent être comprises comme le résultat d’une conjugaison entre le consentement et la responsabilisation. On peut ainsi réexaminer la figure de la servitude volontaire dans ses traductions modernes.

Ces questions ont fait l’objet de communications au congrès de l’AFS de février 2004, dans le RTF 25. Pour y donner suite, deux journées sont prévues les 17 et 18 mars 2005 à l’Université de Lille III.

Quelques thèmes ont pu être dégagés des propositions reçues depuis le congrès :

1 – Domination et contrainte au travail : contrainte intériorisée, contrainte externe

2 – Les qualités « personnelles »  au travail : Mobilisation et exploitation, valorisation et évaluation

3 – Les dynamiques identitaires dans les situations de travail collectif

4 – La notion de collectif de travail, distinction entre les collectifs affinitaires des collectifs instrumentalisés. Statut du collectif comme ressource mais aussi comme instance normative pour l’acteur au travail

Calendrier

– envoi des résumés : le 15 décembre 2004

– envoi des communications: 15 février 2005

– colloque : 17 et 18 mars 2005

Contact

marie-christine.le-floch@univ-lille3.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *